Imposer ou proposer les ordres au cheval?

 
 
 Imposer ou proposer les ordres au cheval?
 
Tout se fait dans la finesse, il faut doser ses aides, demander les choses trop brutalement conduit à un échec entre le cavalier et son cheval, si par contre il ne cède pas insister un peu plus jusqu’à ce qu’il comprenne l’ordre demandé, tout dépend de la manière dont on lui demande, il se peut que le cheval ne comprenne pasun exercice simplement parce que son cavalier ne lui a pas proposé correctement l’ordre. Il peut très bien ne pas nous obéir non pas parce qu’il ne nous aime pas mais simplement parfois parce que nous memes n’avions pas compris l’exercice à demander ou mal retenu, c’est pour celà qu’il convient d’etre précis et logique avec un cheval.
 
 lorsqu’on donne une indication (on ne parle pas d’ordre car en équitation western, on n’impose pas, on propose les choses au cheval, il n’est pas aussi tenu qu’en équitation classique (renes detendues, aides davantages naturelles: la voix (claquement de langue pour le trot, "kiss" pour le galop, impulsion avec les molets, pas de cravache, arret sans tirer sur les renes.) Pour vous donner un exemple que l’éducation est importante chez un cheval western, ce petit exercice qu’on a effectué il y a 2 mois me le confirme:
sur un cercle à main gauche ou à main droite, passer au trot puis quand on le sens, passer au galop sans les renes, juste demander au cheval le départ et se contenter de le guider sur le cercle à l’aide des jambes: pour le galop à gauche, pousser les hanches du cheval  vers l’intérieur du cercle et maintenir la jambe gauche à la sangle, si on propose l’exercice correctement, calmement en demandant bien comme il le faut, le cheval reste sur le cercle correctement en maintenant son allure et en gardant le cercle: je ne suis pas sure qu’un cheval monté à l’anglaise respecte le cercle sans que son cavalier tienne les renes, par contre, si on relache ses aides, le cheval coupe le cercle, ce qui prouve bien que le cheval a été entrainé à répondre aux aides du cavalier donc à lui obéir à une condition: c’est que tout ce qu’il propose soit cohérent, compris, il ne dépend qu’à nous cavaliers de nous appliquer et d’arreter comme quelques uns le font de donner trop souvent le tord au cheval, réfléchir sur ses fautes, les reconnaitre fait progresser. Attention je ne dit pas que c’est toujours de la faute du cavalier, un cheval peut aussi avoir un caractère difficilement gérable, tout dépend de la manière dont il a été éduqué jeune.
 
 
 
 
Published in: on 10 septembre 2005 at 2 h 48 min  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2005/09/10/imposer-ou-proposer-les-ordres-au-cheval/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :