ancienne épreuve de trail et évolution de cette discipline de nos jours

Le trail est le vrai travail de ranch, en effet il apprend à bien savoir guider son cheval à l’extérieur avec précision, patience et douceur: l’ouverture de la porte à cheval pour passer d’un corral à un autre existait déja (pour faire passer un troupeau d’un endroit à un autre tout en gardant le controle de son mouvement, passer entre 2 barres parrallèles aussi, celà aidait à bien savoir guider sa monture dans des sentiers perilleux, parfois meme on se retrouvait dans un petit passage très étroit en montagne et il était capital de bien maitriser celà au risque de tomber avec le cheval. Passer sur les barres au sol représente les rondins ou les branches que l’on peut rencontrer en pleine nature, le reculer était très important aussi: imaginons un sentier avec une impasse que faire si on ne peut se permettre un roll back par manque d’espace mais par contre on a seulement un petit morceau de terrain à derrière à droite mais le sentier est étroit? Voici un exemple, celà pourrait etre un autre cas: eh bien le reculer est bien utile dans ces cas là, tout comme si on rencontre une grande fosse qu’on ne peut franchir et le terrain est trop étroit donc la seule solution serait de faire demi tour mais seul reste le reculer.
 
Voici une épreuve ancienne très importante aussi:
 
Le travail de l’immobilité du cheval à l’arret lorsque son cavalier monte ou descend de la selle:
 
Autour du cavalier, on imagine un grand cercle, le cavalier vient s’arreter avec son cheval au milieu de celui-ci, le cheval doit adopter une attitude placide, le cavalier descend du cheval puis marche tout le long du cercle en passant devant son cheval puis se remet en selle: durant tout ce temps le cheval ne doit pas bouger, si le cavalier avait réussi cette épreuve en obtenant un comportement respectueux du cheval alors c’était un bon début.
 
 
Le trail aujourd’hui:
 
Son but: conjuguer plaisir et sécurité en pleine nature, relation fondée sur une complicité homme-cheval,  ressentir l’équilibre et le deséquilibre,  ressentir et travailler la mobilité des épaules et des hanches pour les déplacements latéraux, bonne conduite de sa monture dans un parcours varié se rapprochant de ce qu’on peut trouver à l’extérieur.
 
Il comporte 6 obstacles dont 3 obligatoires: porte, quatres rondins successifs étendus au sol à enjamber aux trois allures sans les toucher, reculer en ligne droite ou en L, slalom entre des cones, transport d’objets, pont, rivière, baches étendues à terre à fouler au pas etc…
Published in: on 6 février 2006 at 22 h 33 min  Comments (1)  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2006/02/06/ancienne-epreuve-de-trail-et-evolution-de-cette-discipline-de-nos-jours/trackback/

RSS feed for comments on this post.

One CommentLaisser un commentaire

  1. Très joli texte, je te vois vraiment dans ce dommaine, et la plus grande cowgirl de l\’humanité!!!
    Mais te sens tu plutôt COW ou GIRL ??  mdr
    Bisous ma petite 😉 Boss bien…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :