Bonnes règles de conduite à adopter au travail, les codes du cowboy

 
d’après un article de Mike Laughlin Western horseman, paru en Mars 2004

Cowboy Code #1: Never touch another person’s horse or tack.

    On ne doit jamais toucher le cheval de quelqu’un d’autre sans en avoir la permission. C’est une question de politesse, mais c’est aussi une question de sécurité. Certains chevaux peuvent être difficiles à gérer, et le cavalier ne veut pas que sa monture soit perturbé par la présence de quelqu’un. Même chose pour l’équipement d’un cavalier, on ne doit pas y toucher sans autorisation.

Cowboy Code #2: Be ready and on time to work.

    Mieux vaut toujours être près et à l’heure pour travailler. Pour cela, mieux vaut se préparer à l’avance… et rassembler tout son équipement au bon moment. Ne compter pas d’emprunter quoi que ce soit. De toute manière n’empruntez pas les selles, tapis, éperons et autres matériels sans les avoir assurément demandés.

Cowboy Code #3: Don’t bring your dogs unless you ask permission.

    N’apportez votre chien avec vous qu’après en avoir demander la permission. Un chien peut perturber non seulement le bétail mais encore les chevaux ou même les gens…

Cowboy Code #4: Work cattle at a walk.

    Travaillez le bétail au pas. Contrairement à ce que l’on voit dans les films, les cowboys ne galope pas à tout bout de champs. Le trot allongé ("long trot") est en fait l’allure idéale pour parcourir le pays, tandis que la pas est le meilleur tempo pour faire avancer le bétail. La raison en est simple, plus les vaches vont vite, plus elles perdent du poids : et en perdant du poid, c’est de l’argent que le cowboy perd. Sans parler que certaines bêtes ont tendance à s’exciter quand elles courrent, ce qui les rend plus difficile à manipuler et fait perdre du temps. Moralité : pour ne pas perdre de temps, prenez votre temps !

Cowboy Code #5: Don’t turn your horse’s tail to a cow.

    Quand vous êtes à cheval, il ne faut jamais tourner le dos à une vache. Il n’est pas facile de travailler une bête quand votre cheval lui montre sa queue : impossible de voir et de contrôler ce que la vache va faire.

Cowboy Code #6: Don’t ride in front of someone else.

    Ne passez pas devant quelqu’un à cheval sans lui avoir demander la permission.

Cowboy Code #7: Never ride ahead of the cow boss.

    En règle générale, il ne faut jamais dépasser le "chef du groupe" (cow boss) dont il faut toujours suivre les indications. Sur un ranch, le cow boss est responsable d’une équipe de cowboys à qui il assigne les taches à accomplir…

Cowboy Code #8: Don’t ride away and leave a dismounted person at the gate.

    Ne partez pas en laissant quelqu’un descendu de son cheval pour ouvrir la porte. Le cavalier qui est descendu pour ouvrir la porte doit aussi fermer la porte après que tous les autres cavaliers l’aient passée. Une fois qu’il a refermé la porte, il doit remonter sur son cheval. Si les autres cavaliers partent avant qu’il soit parvenu à remonter sur son cheval, ce cheval aura tendance de suivre les autres chevaux… ce qui rendra les choses difficiles pour le cowboy rester à terre.

Cowboy Code #9: Help with the cut or ride into the herd only when asked.

    N’allez vers le troupeau et ne séparez une vache que si on vous le demande. Gérer le troupeau pour la séparation (cut) est un job très important. Faites en sorte que la personne en change de la séparation fasse son travail sans aucune interférence.

Cowboy Code #10: Take your rope down only when asked.

    N’employez votre lasso que si on vous le demande. On attrape un animal pour des raisons spécifiques. Certains propriétaires de bétail ne veulent absolument pas que l’on attrape leurs bêtes tant qu’ils ne l’ont pas expressement demandé.

Cowboy Code #11: Ride up on your rope in the branding corral.

    Après avoir attrapé un veau (roped a calf) dans le "branding corral", il ne faut pas l’arrèter durement. Au contraire, il faut suivre le veau tout en raccourcissant la corde… c’est seulement une fois que vous êtes suffisamment proche du veau, qu’il faut "enrouler" (dally) sa corde autour du pommeau. Ainsi le veau n’est pas sur une corde trop longue, difficile à contrôler. Ce qui évite le moindre problème avec le feu du "branding pot" ou avec les cowboys à pied.

Cowboy Code #12: Don’t brand another man’s cattle.

    Ne marquez pas le bétail qui ne vous appartient pas. C’est traditionnellement le propriétaire (ou un homme de confiance que ce dernier a désigné) qui marque son propre bétail. Celà évite que des gens malhonnètes en profitent et utilisent leur fer pour marquer des bêtes qui ne leur appartiennent pas. Cette règle s’applique aussi pour la castration, la vaccination… ou tout autre opération délicate. De façon générale, le propriétaire est responsable de son bétail et il prend soin de son bussiness !

Cowboy Code #13: Don’t pick up a branding iron and try to help unless you’re asked.

    Corrolaire de la règle 12. Ne prenez pas un fer sans permission. Plusieurs sorte de fers peuvent être dans le feu et vous ne savez peut-être pas quel fer est destiné pour quel animal.

 

Advertisements
Published in: on 13 mars 2006 at 23 h 10 min  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2006/03/13/bonnes-regles-de-conduite-a-adopter-au-travail-les-codes-du-cowboy/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :