Ce qu’un cowboy doit savoir en montant sur un cheval difficile

 
 
La relation cheval-cavalier se forme à l’abord dès qu’on va le chercher dans le pré et à l’attache: le cheval vous juge, vous observe, il peut déterminer selon votre attitude envers lui et à ce que vous ressentez à son égard: peur, détente, joie ect….à qui il a affaire.
Pour lui, dans son troupeau, tout marche par la relation dominant, dominé, l’homme pour lui peut etre un dominant comme il peut etre un dominé.
 
Exemple: si je laisse mon cheval faire ce qu’il veut à l’abord: se frotter contre moi (manque de respect), tirer sur la longe, essayer de me bousculer, il est clair que celà est un gros manque de respect. Idem si on gate trop un cheval: donner tout le temps à manger, il ne vous en aimera pas plus. Le rancher chez qui j’avais fait mon premier stage de 2 mois dans le western m’avait dit une phrase qui m’a un peu ouvert les yeux: "Il ne faut pas chercher à etre aimé par les chevaux" ça m’a donné à réfléchir et il est vrai que ce n’est pas en jouant les gros nounours avec les chevaux qu’on se fera respecter.
 
Je ne dis pas qu’il faut etre violent, surement pas, pour un cheval, un dominant est un chef, un protecteur, mais surement pas un agresseur, au contraire quelqu’un d’agressif est jugé comme un prédateur pour eux, la relation de confiance avec un prédateur n’existe pas parce que le cheval avec son instinct naturel à tendance à prendre la fuite face à ce genre d’animal.
 
Le moniteur nous conseille d’etre juste et ferme avec un cheval et il a bien raison car ses rapports avec les chevaux n’en sont que positifs meme si des fois il doit redire au cheval qui est le maitre: "Corriger, n’est pas punir" "Corriger= indiquer, remettre le cheval dans le bon chemin".
 
Exemple: mon cheval une fois que je suis en selle commence à se tortiller, me désobéit, à ce moment là il y a une notion d’inconfort, or si on ne dit pas les choses au cheval, comment voulez vous qu’il devine que celà est inconfortable pour vous?
 
C’est pour celà qu’on doit corriger le cheval et dans ce cas là, nous, on fait reculer le cheval en gardant les jambes au contact = inconfort car il n’est pas naturel pour un cheval de reculer.
 
Suite dans une prochaine page….
 
 
Published in: on 18 juillet 2006 at 11 h 22 min  Comments (1)  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2006/07/18/ce-quun-cowboy-doit-savoir-en-montant-sur-un-cheval-difficile/trackback/

RSS feed for comments on this post.

One CommentLaisser un commentaire

  1. Allo ,J,aime beaucoup ce billet ,il m\’éclaire sur certains points je trouve ça très intéressant .J,ai pu constaté cette semeine en travaillant au ranch que ta théorie est juste .Moi j\’avais peur de chicané les  chevaux au moment ou l\’on distribue l\’avoine et qu\’il on tendence à être bien énervés les uns envers les autres .J,avais peur de les chicané car je me disait qu\’il allaient me hair après mais ce n\’est pas le cas .J,aime vraiment beaucoup ce conctact avec ces gros toutous à qui il faut indiqué qui est le boss.
    à bientôt ,je reviendrai te lire .BYE BYE La cowgirl dorée


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :