Histoire de W. Frederick Cody dit « Buffalo Bill »

           
 
Le Buffalo Bill’s Wild West show fait partie d’un des grands évènements de l’histoire américaine, je vous invite à lire son histoire:
 
 
 
         William Frederick Cody dit "Buffalo Bill" et histoire du "Wild West Show"
 
sources: recherche sur internet
 
 
       William Frederick Cody est né à Plate, Scott County dans l’Iowa le 26 Février 1846. Il passa sa jeunesse dans une prairie au plus près de la conquète de l’Ouest. A la mort de son père, il n’a que 11 ans, sa mère déménage au Kansas, ou il travaille pour une compagnie de chariots en tant que cow-boy. Il n’a alors que quatorze ans quand il participe à la ruée vers l’ort à Pikes Peak, puis rejoint le Pony Express l’année suivante.
 
Il fit partie de la chaine des messagers qui franchissent les Montagnes rocheuses afin de proter le courrier entre le Missouri et la Californie.
     
      Pendant la guerre civile, il servit d’éclaireur de l’armée fédérale entre les Kiowas et les Comanches.
A partir de 1863, il s’engagea dans la 7ème de cavalerie et passa à l’action au Missouri et au Tenessee. Il se maria avec Louisa Frederici à Saint Louis le 6 Mars 1866 et continua de travailler pour l’armée. Ses missions étaient de repérer les pillards indiens ou blancs et faciliter le passage des rivières.
 
En 1867, il est engagé par la "Kansas Pacific", une compagnie de chemin de fer, il est choisit pour chasser le bison "le buffalo" dpnt la chair est destinée à nourrir les ouvriers du chantier qui avancent dans la construction d’une ligne de chemin de fer de la "Kansas Pacific Railroad".
Son surnom "Buffalo Bill" vient des ouvriers qu’il fournit en viande fraiche. D’après les recherches, on dit qu’en 1867 il tuait environ 12 bizons par jour et qu’il aurait tué 4280 tetes en 17 mois.
 
En 1868, William Cody réintègre l’armée, il était le chef des éclaireurs pour la 5ème cavalerie et prit part à 16 batailles, dont la défaite Cheyenne à Summit Spring au Colorado, en 1869.
En 1872, il reçu la médaille d’honneur du congrès américain pour ses services rendus, mais cette récompense lui sera retirée en 1916 car il n’était pas un membre régulier des forces armées (il la recevra à nouveau en 1989, à titre posthume).
 
W.F Cody sera rapellé en 1876 dans l’armée comme éclaireur dans la campagne qui suivit la défaite de Custer à Little Bighorn.
 
 
Les débuts de la célébrité de WF Cody:
 
C’est grace à un journaliste de la cote Est Ned Buntline que W.F Cody dit "Buffalo Bill" commença à devenir célèbre. Il écrit les aventures de celui-ci en plagiant les romans de Feminore Cooper qui étaient très populaires à l’époque tout en mettant en valeur les exploits de Cody en y ajoutant des histoires dites "rocambolesques" que l’on racontait dans les saloons. Ce personnage devient un grand héros et ce à partir de 1869.
 
Buntline persuada W. Cody en  1872 de devenir le héros dans "Les Scouts des Plaines". Il assura ce role pendant 11 ans puis deviendra lui meme auteur et producteur de son autobiographie et de quelques romans d’aventures, aidé par Prentiss Ingraham.
 
 
Naissance du Wild West Show:
 
Après une expérience au théatre, Cody s’associe avec un dentiste du Nébraska, tireur d’élite amateur pour fonder en 1883 son "Buffalo Bill’s Wild West Show".
Le premier spectacle a eu lieu le 19 Mai 1883 à Omaha dans le Nebraska.
Pendant 3 heures dans la poussière, les spectateurs assistent à une attaque de diigence par les Indiens, au combat de Custer, aux acrobaties de Buck Taylor, ou au défilé de Sitiing Bull en personne. On dit celà de ce spectacle "moitié cirque, moitié leçon d’histoire, son spectacle fait de la conquete une aventure merveilleuse ou s’affrontent les bons et les méchants.
 
En 1884, une femme rejoint la troupe, la tireuse d’élite Annie Oakley.
Le Wild West Show fera non seulement le tour du pays mais se rendra également en Europe: à Londre en 1887 et à Paris en 1889.
 
Le spectacle commence mais la légende s’achève
 
De retour aux Etats Unis, Cody s’installe dans son ranch du Wyoming, une ville qu’il a contribué à fonder non loin du parc de Yellowstone.
 
En 1890, l’armée fait de nouveau appel à ses servicezs afin de ramener l’ordre lors des mouvements indiens associés à la "Ghost Dance". Il se rendit également à "Wounded Knee" après le massacre pour restaurer l’autorité.
 
W.F Cody s’éteignit le 10 Janvier 1917 à Denver.
 
Publicités
Published in: on 2 septembre 2006 at 17 h 12 min  Comments (2)  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2006/09/02/histoire-de-w-frederick-cody-dit-buffalo-bill/trackback/

RSS feed for comments on this post.

2 commentairesLaisser un commentaire

  1. Salut à toi ,je suis venu te dire que mon blog change d\’adresse ,voici le nouveau lien
    http//lacowgirldoree.bloguez.com
    au plaisir de t\’y voir bientôt .
    bye bye

  2. un petit coucou en passant,chez nous ossi on a beaucoup de concentre western avec danse country, bien ton blog super  a + tounette!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :