exercice de desensibilation avec le lasso, de la bache et carroussel à cheval

 
 
Hier, on a fait 3 exercices differents pendant les 2 heures qui sont écris ci-dessus, je prends pour habitude de prendre des notes de tous mes cours d’équitation afin de pouvoir ensuite pouvoir m’en resservir lorsque j’aurais à entrainer mon propre cheval ou plusieurs chevaux si j’accède au métiers d’entraineuse.
 
 
La désensibilation avec le lasso:
 
Faire la détente pas, trot, galop comme d’habitude, le groupe de 12 cavaliers se sépare pour se diviser en 2 = 6 cavaliers sur un cercle dans un sens (piste à main gauche ou à main droite) puis l’autre sur l’autre cercle dans l’autre sens (question de sécurité). Prendre un lasso dans une main et le passer doucement sur l’encolure, les épaules du cheval, la croupe afin de le désensibiliser.
 
Pourquoi on apprend à désensibiliser le cheval en équitation western?
 
L’équitation western est une équitation de travail, elle est issue de celui des cow-boys Américains qui déplaçaient les troupeaux de bétail, le lasso est un outil indispensable dont ils se servent pour capturer les veaux pour pouvoir les trier (séparer les jeunes veaux des mères par exemple, les marquer, les castrer ou en capturer un qui s’est égaré des autres.)
Le cow-boy doit apprendre à se servir de son lasso à cheval mais avant de pouvoir l’utiliser sur celui-ci, il est essentiel que le cheval l’accepte comme un objet qui lui deviendra familier par la suite.
 
Au départ, il n’est pas naturel pour un cheval d’avoir un lasso à ses cotés et quand le cheval ne connait pas un objet, sa première réaction est la fuite car il pourrait le prendre pour quelque chose de dangereux.
Pour remédier à celà, on va apprendre doucement petit à petit (là nos chevaux l’ont déja un peu aprris car ils acceptent qu’on le prenne dans la main en étant sur leur dos.) au cheval en le carressant doucement les parties importantes de son corps (croupe, garot, encolure, épaules, hanches) que le lasso n’est pas un danger.
Scéances après scéances, le cheval va apprendre à se familiariser par le toucher au lasso: pour un cheval, le toucher est un facteur important, il aura besoin de sentir que ce soit par l’odorat, ou le toucher ou encore la vue l’objet qui lui est inconnu.
 
Travailler au pas, au trot (dans les 2 sens quelques tours d’un coté puis quelques autres de l’autre coté, passer au galop puis repasser au pas puis faire dans l’autre sens.
 
Si le cheval a une grande peur du lasso telle que Bonnie la jument que j’ai monté hier qui a eu peur lorsque je suis passée au galop car le moniteur m’avait dit de maintenir mes renes plus courtes tandis que je tenais le lasso dans l’autre main (Bonnie est une jument très craintive, elle a peur de beaucoup d’objets, j’ignore d’ou vient ce traumatisme mais elle n’a pas du etre très gatée dans son passé.)
 
J’ai donc du interrompre la désensibilisation, "Jete le lasso par terre a dit mon moniteur". Je l’ai fait et il m’a dit "Quand c’est comme ça il ne faut pas hésiter à laisser le lasso de coté et continuer calmement l’exercice". Et il a bien raison car je pense qu’on doit y aller progressivement avec un cheval, petit à petit. Bruler des étapes ne servirait qu’à reculer encore de nouveaux l’exercice, elle n’était tout simplement pas encore assez prete à mon avis pour faire l’exercice en entier, quelques autres scéances seront obligatoirement nécessaires afin qu’elle se familiarise vraiment avec le lasso.
J’ai beaucoup appris de choses grace à Bonnie hier.
 
 
 
 
La bache:
 
Le moniteur nous avait installé une grande bache verte épaisse rectangulaire à plat sur le sol, elle simule un cours d’eau. "Si le cheval la traverse sans aucune peur alors à l’extérieur il n’y aura pas de problème si on doit traverser des cours d’eau." On est passé dans la largeur, certains chevaux prenait peur en s’y approchant, leurs oreilles se couchaient, ils faisaient frémir leurs naseaux et se raidissaient, il ne voulait en aucun cas passer. Ca a été le cas pour Doc un étalon qui bien que la cavalière l’encourageait ne pouvait lui obéir.
Le moniteur ajouta "Pour ce genre d’exercice: soit vous pousser le cheval à y aller sans se poser de questions soit vous laisser aller naturellement mais un cheval qui a peur réagira par le refu."
 
En ce qui concerne Doc, le moniteur est venu aider un peu l’étalon, en l’amenant doucement vers lui en palpant avec ses pieds au premier abord pour montrer au cheval qu’il n’y avait rien d’offensif. Il amena le cheval à avancer de quelques pas car si le cheval réussi à mettre un sabot dans la bache il aura alors palpé le sol alors il sera sur qu’il pourra la traverser sans qu’il y ai de danger pour lui.
Mais celà n’a pas marché, Doc a résisté en se raidissant, le moniteur a alors attrapé doucement son sabot pour lui faire toucher le sol puis il l’a posé sur la bache, le cheval une fois qu’il eu mit un pied par terre a réussi à passer la bache assez craintif mais plus rassuré que tout à l’heure et cette fois il a réussi. "Dès que le cheval a mit un pied devant c’est gagné" c’est la meme chose pour un van, le cheval peut avoir peur de monter sur la plate forme par peur qu’elle tombe, c’est pour celà qu’en général, on met un pied d’abord puis ensuite, on voit.
 
 
Par ma grande surprise, Bonnie a traversé la bache tout naturellement, comme quoi les chevaux les plus craintifs n’ont pas forcement peur de tout.
 
 
 
Le carroussel:
 
On était 2 lignes verticales botte à botte (parralèle, à coté, botte contre botte de l’autre cavcalier (expression) chacune avait un leader, le chef de file. On est partis du milieu de la carrière, on a d’abord traversé la longueur au pas puis on s’est séparés chasue file d’un coté: la file de gauche sur la piste à main gauche et l’autre à main droite puis on s’est retrouvés de l’autre coté pour à nouveau se remettre botte a botte à son partenaire, les 2 files se retrouvent cote a cote ceci = 2 fois puis on se resépare, laisser espace d’un cheval puis file indienne à l’autre extrémité, c’est à dire qu’au lieu de se retrouver cote à cote de son partenaire, on laisse passer un cheval de la file d’a coté on passe puis le partenaire passe derrière: ca depend après du placement. = file indienne= 2 fois puis encore 2 fois Botte à botte puis diagonale, là les 2 files viennent se croiser en forme de X, pareil on laisse la distance d’un cheval puis on passe devant ou derrière celui de l’autre file puis  on se retrouve, faire 2 fois diagonale aussi.
LOL exusez moi pour les détails concernant le carroussel mais il est plus facile de le faire à cheval que de l’expliquer par écrit, je ne suis pas très douée pour donner des détails techniques LOL!
Advertisements
Published in: on 14 novembre 2006 at 20 h 46 min  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2006/11/14/exercice-de-desensibilation-avec-le-lasso-de-la-bache-et-carroussel-a-cheval/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :