Invention du Chuckwagon

 
 
 
        Le chuckwagon
 
 
 
 
 
Le "chuckwagon" (chariot-cuisine) était la cantine des cow-boys qui devaient parcourir de nombreux kilomètres à cheval pour acheminer le bétail vers les gares et pouvaient donc se restaurer grace à celui-ci. Son invention date de la fin du XIXème siècle, il a été crée par Charles Goodnight que l’on surnommait "le baron du bétail" en 1866, c’était un homme qui connaissait parfaitement le terrain. Il avait acheté à l’armée un "mess wagon" une cuisine roulante. Ce sont les cow-boys qui l’appellèrent ensuite le "Chuck wagon".
 
 
plan du chuck wagon:
 
 
 
Sur les cotés du chariot, était placée une barrique pouvant contenir 2 jours de réserve en eau ainsi qu’une boite à outils contenant pelles, pioches, haches et fusils entassée près des sacs de farine. A l’arrière un coffre pour les vivres était accroché. A la manière d’un secrétaire de style victorien, ce coffre possédait de nombreux casiers et tiroirs ou le cuisinier rangeait ses ustensiles et les aliments dont il avait besoin durant la journée. Dans le casier le plus accessible se trouvait la cafetière et la bouteille de Whisky qui servait aux bléssés. A l’intérieur du tiroir des urgences étaient rangés divers objets de premier secours allant des bandages aux aiguilles à coudre. Le devant était réservé au siège du conducteur et à l’arrière se trouvaient les sacs de couchage, les manteaux et les cordes pour les enclos. Le toit était couvert d’une toile cirée qui protégeait le tout des intempéries.
 
 
Les provisions des cow-boys:
 
Le chariot permettait d’emporter des provisions plus variées telles que: du sucre, des haricots, du riz, des fruits séchés, de la pate à pain…
Un petit four hollandais servait à cuire des tartes et des puddings et le cow-boy avait le droit au café à volonté mais pas à l’alcool, seuls les blessés graves avaient le droit au Whisky la "snake bite medecine". Le cuisinier possédait également de la quinine, des purgatifs et le célèbre "horse liniment" une crème aussi bien pour les hommes que pour les chevaux.
 
 
Qu’est devenu le Chuck wagon?
 
Après son invention, les ranchers se sont mis à copier l’invention de Charles Goodnight en utlisant des véhicules de l’armée et des chariots de fermes qu’ils transformaient en "chariot-cuisine". Peu à peu, l’idée s’est commercialisé et de nombreux constructeurs comme "Studbaker Compagny" se sont mis à produire des chariots standardisés qui se vendaient entre 70 et 100 dollards. Ceux-ci sont encore utilisés par quelques ranchers qui souhaitent continuer à adopter la tradition de leurs aieux.
 
sources: "Le cow-boy" de Philippe Jacquin et "Sur la piste des cowboys" de Claude Poulet
 
 
 
 
Published in: on 13 décembre 2006 at 0 h 10 min  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2006/12/13/invention-du-chuckwagon/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :