savoir tenir un cercle

 
 
    En équitation western, nous travaillons beaucoup sur des cercles pour l’entrainement du cheval (trot, galop) au nombre de 2 cercles, le premier groupe de cavalier tourne dans un sens et l’autre dans le sens inverse. Le pas la première étape en entrant dans la carrière se fait sur 15 minutes pour préparer le cheval aux exercices qu’on va lui proposer.
 
Savoir tenir un cercle est aussi important dans les disciplines telles que le "trail", "reining" ou le "barrel racing" (course chronométrée entre 3 tonneaux formant un parcours en forme de trèfle donc composée de beaucoup de courbes.) Et celà apprend aussi à savoir diriger son cheval, les courbes sont un bon exercice et pour l’équilibre du cheval aussi qui doit apprendre à se tenir par lui meme et ne pas venir se coucher dans les tournants mais rester droit sur la piste par exemple.
 
1 . Exercice au trot:
 
Tenue des renes à une main ou à deux mains.
 
Pour tenue à une main (les 2 renes dans une main)
 
Je suis à main droite, ma rene extérieure vient s’appuyer contre l’encolure en formant une légère pression, je décale ma main vers la droite = ma rene extérieure est appuyée contre l’encolure du cheval, cette légère pression indique à mon cheval la direction qu’il doit prendre, la je suis sur un cercle à main droite, je dois donc le diriger vers la droite, si je cesse de me servir de la "Neck rein" (rene d’appui) mon cheval part en ligne droite. Par contre, la rene intérieure est décollée de l’encolure du cheval, elle n’exerce pas de pression car c’est vers ce coté que mon cheval va se diriger = je le libère alors que la rene extérieure exerce une pression par un léger contact qui va décaler mon cheval vers la droite.
 
Je ne dois pas compenser en tenant le cheval avec ma rene intérieure.
 
Si mon cheval se couche à l’intérieur de mon cercle, tout en conservant ma direction, je pousse les épaules du cheval vers l’extérieur avec ma jambe à la sangle tout en dirigeant toujours la tete de mon cheval vers l’intérieur ce qui décale le cheval vers l’extérieur pour le replacer droit sur la piste et pour lui indiquer que là non ce n’est pas la bonne direction.
 Puis reprendre la tenue des renes normalement et répéter si le cheval recommence à se coucher vers l’intérieur.
Il ne viendra pas se coucher vers l’extérieur car on le dirige avec la rene intérieure.
 
A deux mains = une rene dans chaque main, c’est le meme principe sauf que la rene intérieure doit etre levée vers la haut, elle dirige le cheval sur le cercle = rene d’ouverture, l’autre main (main gauche, main intérieure forme une rene d’appui tout comme la neck rein.
 
Si on veut remettre d’applomb le cheval qui se couche sur le cercle vers l’intérieur:
 
lever la rene intérieure pour orienter la tete du cheval vers l’intérieur, la rene extérieure touche légèrement l’encolure du cheval mais pas trop de pression non plus car celà le plierait trop et la pression est à régler en fonction de la sensibilité de chaque cheval.
 
Après avoir fait cet exercice au trot et que tout se passe bien avec le cheval, passer au galop
 
Il ne faut pas bruler les étapes, si on a des problèmes avec un cheval à une allure pour un exercice donné, il est alors inutile de passer à l’allure supérieure pour ce meme exercice  (mon expérience)
 
Par exemple j’ai des problèmes pour diriger mon cheval au pas, ça sert à rien de vouloir aller plus vite, puisque si déja j’ai des difficultés à le guider au pas il en sera de meme pour les autres allures puisqu’à la base mon problème est celui de la direction. Mieux vaut alors travailler tranquillement alors au pas plutot que de s’énerver et stresser aussi le cheval, en équitation western j’ai l’impression qu’un cheval et un cavalier stressé ne font pas bon ménage = mon expérience avec un cheval que j’ai monté et avec lequel j’ai eu affaire à ce genre de problème. Après ça dépend des chevaux que je monte avec certains je ne rencontre pas les problèmes que j’ai avec d’autres et ect….
 
Prochain cours Jeudi il me tarde déja  et je le répète pour les gens qui sont professionnels dans l’équitation western moi je ne le suis pas je ne fais que me faire un mémo de mes cours d’équitation pour m’en reservir plus tard quand j’aurai mon cheval et de les écrire permet aussi de me rendre compte si oui ou non j’ai bien compris le cours. Et bien sur il y n’y a pas que la partie théorique mais aussi la partie pratique qui fait partie de 80 % du travail mais je ne parle pas de celle-ci puisqu’il faut la vivre, la ressentir, c’est l’expérience avec le cheval mais ça c’est personnel à chacun donc je n’ose pas en parler, je me contente de ma propre expérience tout en n’oubliant pas que les bases en équitation western (ce que j’écris là, mes cours, sont nécessaires au début hey! je n’ai que 1 an et demi de pratique les gars!!!! Faut pas oublier!!!!!!!!!!!!!!! lol!!!!
 
 
 
Advertisements
Published in: on 6 février 2007 at 13 h 23 min  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2007/02/06/savoir-tenir-un-cercle/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :