le métier de cow-boy

 
  Je me suis renseignée auprès de nombreux américains ayant un ranch comment on pouvait faire pour devenir cow-boy, s’il fallait ou non une formation là -dedans et si tout en étant étranger on pouvait quand meme avoir l’opportunité de faire ce métier aux Etats Unis, voici ce qu’il m’ont répondu:
 
"Eh bien, c’est une bonne idée d’avoir des projets, n’abandonnes pas ton reve pour autant mais il faut que tu saches que pour travailler en tant que cow-boy, il faut déja avoir une expérience au préalable dans le travail avec le bétail, savoir se servir des machines, ect…
Savoir monter à cheval ne suffit pas, il faut avoir de solides connaissances en ce qui concerne les troupeaux de vaches (chez eux ce sont les longhorns, les Herefords..)."
Aussi, en général, les cow-boys embauchés sont issus de familles qui ont déja un ranch ou ce sont des amis de la familles ou des voisins.
 
Ceci dit pour les gens qui souhaitent vraiment faire ce métier, il est toujours possible d’apprendre, je ne pense pas qu’il soit nécessaire de baisser les bras pour autant mais il faut etre réaliste:
 
Avez vous déja une expérience dans le bétail?
Vous sentez-vous capables de rester en selle au moins 14 heures par jour?
Etes vous capable de supporter les très basses températures comme dans le Montana l’hiver, de travailler sous de fortes intempéries?
Maniez-vous suffisement un cheval pour pouvoir rester de longues heures en selle?
Avez-vous peur de la solitude et des grands espaces? Ce métier demande de savoir se débrouiller seul parfois si on s’est perdu par exemple, le cow-boy est quelqu’un d’autonome. Les paysages des Etats Unis sont immenses et celà peut très bien plaire à certaines personnes comme faire peur à d’autres.
Aimez-vous camper? Vous sentez-vous à l’aise avec les animaux sauvages? Avec le bruit des coyotes chantant la nuit?
Je pense qu’il est bon de se poser quelques questions avant de s’embarquer dans un métier.
 
Je me suis imaginée ces questions en quelque sorte j’ai fait un petit compte rendu de ce que j’ai pu lire sur ce métier mal connu en France.
Aussi les Américains qui travaillent dans de vrais ranchs avec qui j’ai bavardé sur internet m’ont un peu aidé à mieux connaitre ce métier.
 
Ce que j’en pense:
 
Il est difficile comme celà à distance de se faire embaucher, le mieux est de se rendre sur place aux Etats-Unis ou dans les ranchs dans l’Ouest du Canada, c’est là il y en a le plus. En général, au Québec, il y a plus de ranchs touristiques = "guest ranch" séjour type semaine du cow-boy avec un bon feu de camps ou des randonnées à cheval., ce qui est tout aussi interessant
 
Je pense que le mieux est de faire un séjour dans un vrai ranch de travail type le Tx ranch www.txranch.com je vous conseille celui-ci car j’ai une amie qui y a passé une semaine et qui m’a dit que c’était très sympa,  que la famille y était très accueillante et que là-bas elle a vraiment participé au vrai travail du cow-boy tout en se détendant et elle en garde un merveilleux souvenir.
 
En faisant une expérience comme celle-ci, on a un aperçu du travail du cow-boy, car on vit une expérience meme si celle-ci est touristique, on goute vraiment au métier de cow-boy, ce qui est plus facile de savoir ensuite si on souhaite ou non en faire son métier.
Je pense qu’on peux toujours imaginer de faire tel ou tel métier mais qu’il n’y a rien de mieux que l’expérience pour savoir mieux juger si oui ou non on aimerait faire ce métier.
 
"Keep your dream going" m’a dit un ami qui connait plein de monde aillant des ranch, ce qui veut dire qu’il ne faut pas abandonner pour autant ses reves, il y a toujours une issue aussi petite ou aussi grande soit elle  mais bon c’est mon point de vue personnel.
 
Le problème qui se pose concerne aussi celui d’obtenir un permis de travail et une carte verte pour travailler aux Etats- Unis et c’est quelque chose de difficile à obtenir, à moins de bien s’y connaitre dans les démarches à faire, ce qui n’est pas trop mon cas LOL!
 
Enfin, je n’ai aucune expérience dans le travail avec le bétail bien que je pratique régulièrement l’équitation américaine, ce qui me ferme un peu les portes mais bien que je ne suis pas un cow-boy, celà ne m’empeche pas d’aimer cette culture et de vouloir faire un métier dans les chevaux, ce qui me rend déja heureuse.
 
Céline
 
 
 
 
 
Publicités
Published in: on 22 février 2007 at 0 h 43 min  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2007/02/22/le-metier-de-cow-boy/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :