d’ou vient le mot « Texas »

 
 
   Le Texas:
 
Origines de ce nom:
 
 
  "En 1689, le capitaine Alonso de Léon, gouverneur de Coahuila, inquiet des tentatives de Cavelier de la Salle entreprend une reconnaissance
dans le Nord-est de sa province. Près des rivières Colorado, Brazos et Trinity, il découvre d’immenses troupeaux de chevaux et de bovidés. Au cours
de cette marche, les espagnols sont accueilis par les indiens au cri de "Tchechas" qui signifie "ami".
 
Ces tribus inconnues baptisées "Tejas" en raison de la prononciation phonétique donneront leur nom à la région du Texas."
 
Source:  "Le cow-boy" de Philippe Jacquin p 40
 
 
 
 
Publicités
Published in: on 25 février 2009 at 12 h 05 min  Laisser un commentaire  

photo de 3 hommes du gang des James Younger dévalisant une banque

 
     J’ai trouvé une photo de 3 hommes faisant partie du gang de Jesse James, la scène se passe lors du vol de banque de Northield dans le Minnessota,
On peut voir 2 hommes avec un "shotgun" (fusil de chasse) et un autre à l’arrière. Les 3 hommes sont Zeb Lazarus, Ned MCKinley et Bo Remick à l’arrière.
Voici le lien internet ou j’ai trouvé cette photo:
 
 
 

 
 
 
 
Published in: on 7 février 2009 at 6 h 07 min  Comments (1)  

petite note James Younger

 

Jesse James

  Les James et les youngers étaient fiers de leurs chevaux, ils choisissaient les plus performants et les plus rapides. Ils y faisaient très attention car ils étaient leurs outils de travail.
 
    Le lieu de recrutement des James et des Youngers était la ferme de l’oncle de Jesse et de Frank James = George W. Hite, à Adairville, une ville qui se situe à 10km de Russellville. Jesse James un des hors-la-loi le plus connu des Etats-Unis a écrit beaucoup de lettres pour proclamer son innocence par rapport à tous les vols de banques et de trains dont lui et son gang ont été accusés.
 
J’avais trouvé des lettres de Jesse James mais vu que j’ai fais mes valises( j’ai passé un mois au Québec et c’était excellent mais demain je dois revenir en France)
j’ai du rangé mon cahier de notes que j’ai du encore bien cacher au fond alors je ne pourrais pas vous conter des choses sur Jesse ou les Youngers. Désolée, on verra ca à mon retour en France
 
Tout ce que je sais c’est que tant que les James et les Youngers étaient dans la ville, il y avait toujours de l’animation. Pan pan!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! C’était de vrais guerilleros du Missouri qui sous les ordres de William Quantrill se défendaient comme des pros contre les soldats nordistes.
Et Jesse disait alors qu’une femme ne voulait pas de lui bien qu’il avait essayé de la charmer avec ses histoires avec ses bons camarades et que ca n’avait pas marché " Last Hurrah for Bill Anderson horses thieves"!!!!!!!!!!!!!!!! en remontant sur son cheval et en brandissant son chapeau en l’air.
Sacré Jesse!!!!
 
Non non Jesse W. James ne se laissait pas marcher sur les pieds, il avait un drôle de caractère, si on ne voulait pas aller dans son sens, lui obéir il devenait grrrr!!!!!!!!!!! c’est l’écrivain Marley Brant qui l’a dit
 
Lol j’ai une autre anecdocte à vous raconter: Jesse était présent au vol de banque de Ste Genevievre dans le Missouri c’est une dame qui l’a connu qui l’a écrit. Je vous trouverais l’article
 
Pan pan non les James et les Youngers ne se laissaient pas tuer, ils étaient infaillibles.
 
J’en profite pour rajouter le lien d’un livre écrit par John N Edwards un écrivain qui était très ami avec la famille de Jesse James et avec lui même:
 
Le livre est virtuel c’est super
 
 
A la prochaine yup yup
 
 
 
 
Published in: on 7 février 2009 at 5 h 14 min  Laisser un commentaire  

morceau de violon de Jim Younger

      Jim Younger faisait partie de la bande des James- Younger, celle de Jesse et de Frank James.
Il avait emporté avec lui en prison son violon lors de son incarcération dans la prison de Stillwater de 1876 à 1901.
Des gens ont réussi à trouver un enregistrement du violon de Jim, c’est incroyable mais vrai.
Je vous propose de l’écouter jouer, c’est magnifique.
Fallait bien que les Youngers fassent passer le temps comme ils peuvent en prison
J’ai trouvé cela fascinant de retrouver un aussi vieux morceau que ca.
La musique s’apelle « The church in the Wildwood »
Published in: on 7 février 2009 at 4 h 29 min  Laisser un commentaire  

rester positif

          
  Ma pensée: Garder espoir
 
         Même quand le coeur n’y est plus, il faut toujours garder espoir. C’est comme les feuilles qui se fânent, dès le printemps, elles repoussent.
C’est pareil pour la vie, même quand on se croit perdu, il y a toujours une issue.
Comme un soldat, il ne faut jamais baisser les bras même si le feu nous brûle.
 
Si on veut s’en sortir on s’en sort et je me fiche de ce qu’on peut penser de moi, même si on me juge comme une M….
 
J’aimerais dire aux personnes qui se croient perdues que peu importe la situation, il y a toujours une solution, qu’elle vienne aujourd’hui ou demain, ca n’a pas d’importance mais il y a toujours une issue, la vie ce n’est pas une compétition même si on se sent moins fort qu’un autre, chacun a sa propre valeur peu importe soit elle et qui on est.
 
L’amour ca dépanne Oh oui aimer ca fait du bien peu importe que ce soit des oiseaux, un héros, la nature, une personne ect… Ca donne de la joie quand ca fait mal quelque part.
 
J’ai déja eu l’impression que tout était fini, que je m’en sortirais jamais, que le mieux à faire c’était que j’en finisse avec la vie parce que je n’avais plus d’espoir mais l’amour m’a aidé, j’ai décidé que même si j’avais échoué, j’avais surement des choses encore à faire sur terre même si ce n’est qu’aider une voisine ou faire un sourire à quelqu’un.
 
Encore une fois je me fiche si on me critique après ce message, j’ai souvent entendu "Arretes de parler de choses compliquées" mais il me semble qu’il vaut mieux être qui on est que de sans arrêt se fabriquer un personnage pour plaire aux autres.
 
Alors je terminerais sur ce message d’espoir pour dire à tous et à toutes que j’ai peut être pas vécu des choses aussi pires que certaines personnes bien que j’ai eu ma grosse part quand même mais qu’il faut se libérer des poids qu’on a dans le coeur, s’exprimer, se détendre et ouvrir ses yeux car même quand on est perdu, il y a toujours un soleil dans le coeur qui nous guide vers le bonheur.
 
Céline
 
 
 
Published in: on 6 février 2009 at 22 h 11 min  Laisser un commentaire