lettre de Robert ford concernant l’assassinat de Jesse James

 
 

Lettre de Bob Ford au sujet de son assassinat de Jesse James datant du 12 Février 1884 adressée au « Missouri Republican »

NB: Jesse James fut assassiné le 3 Avril 1882

L’adresse d’expéditeur est le St James Hotel à Saint Louis :

 

Source : p 232 Marley Brant.

traduction en français: Céline G. (moi)

 

   

Cher Monsieur, si vous pensez que ces lignes valent la peine d’être publiées, je vous serez reconnaissant d’agir comme cela.

Je souhaite faire réponse aux grossières remarques mensongères faites par un membre du « St Louis Dispatch » dans lequel il accuse le gouverneur Crittenden d’un acte honteux en engageant des brutes pour assassiner Jesse James en présence de sa femme et de ses enfants .

D’abord, je ne sais pas à qui le jeune prétentieux fait référence.

Je suis le seul qui a assassiné le regretté Jess & et je suis libéré de cela mais je n’ai été engagé ni par le gouverneur Crittenden ni par personne d’autre pas plus que je n’ai été sous les instructions de quelqu’un.

J’ai eu la propre autorité d’amener Mr James en justice, ce que j’ai fait mais avec pour seule présence, celle de mon frère Chas. & je le fis avec mon propre révolver, lequel j’avais acheté pour ça mais je n’avais aucune assurance ou pardon dans le cas ou je l’ai fais. Mais le soi-disant intelligent journaliste semble en savoir plus que moi au sujet de la question que le gouverneur ou moi-même. J’ai seulement fait ce que des milliers d’autres étaient en train de faire mais ont échoué et n’eurent à voler personne ou des chevaux pour avoir la chance de le faire. & l’homme qui me traite d’assassin est un MEPRISABLE PLEUTRE & s’il souhaite se fâcher contre ça, qu’il vienne me trouver à l’hôtel St James dans cette ville.

En espérant que vous serez obligés en publiant ces lignes, veuillez agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

Très respectueusement,

 

Bob Ford

 

 

Mon point de vue:

 

Cette lettre est très intéressante car Bob Ford nous donne son avis au sujet du meurtre de Jesse James. Cette lettre est bien la preuve que la vérité est que c’est bien lui qui l’a assassiné car il le dit ouvertement. Une rumeur dit qu’un homme nommé Charles Bigelow se se serait déguisé en Jesse James et se serait fait tué à sa place afin que ce dernier puisse fuir pendant ce temps là. Quand à l’auteur de cette rumeur, je suis désolée mais j’ai perdu le nom de l’auteur. il y en a bien d’autres qui existent au sujet de la mort de Jesse mais pour moi celle-ci: la lettre de Bob Ford est la seule et véritable version de la mort de Jesse James

 

Céline. G

 

 

Advertisements
Published in: on 3 juillet 2009 at 15 h 20 min  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2009/07/03/lettre-de-robert-ford-concernant-lassassinat-de-jesse-james/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :