Quelques conseils pour choisir ses bottes d’équitation western

 
  Je recherche de nouvelles bottes western car les miennes que j’ai depuis 5 ans m’ont tellement servit que les coutures de renfort se sont déchirées à l’intérieur et elles sont trop grandes (lol je les ai acceptées telles qu’elles étaient mais bon j’ai eu des verrues en échange et ce n’était pas simple de marcher avec. Dieu Merci je les ai fait brûler! Tout ça pour vous dire qu’il faut impérativement des bottes à sa taille, ne serait-ce que pour le confort.
 
 J’ai alors demandé à des vendeurs quelques conseils pour trouver sa taille en bottes et voici ce qu’ils m’ont dit:
 
  •  Déjà les tailles de bottes américaines varient selon les modèles, le mieux est de les essayer sur place dans la boutique pour être sûr de ne pas se planter.
  • Il vaut mieux connaître sa pointure exacte française avant toute chose. Moi des fois il me faut du 40 des fois du 39 selon les modèles de chaussures et ce n’est pas évident de trouver du 39,5. Ceci dit en bottes américaines ça existe C’est une chance oui eux il font les et demi lol

Voici quelques conseils tirés de mon expérience:

  • Pour l’équitation western il vaut mieux des bottes à bouts ronds car c’est plus agréable pour le cheval, on risque plus de le toucher avec les pointes. D’ailleurs ce sont les bottes d’entraînement classiques.
  • Il vaut mieux une bonne paire de marque américaine neuve qu’une vieille paire qui ne durera peut-être pas longtemps et au final coûtera plus cher s’il faut ensuite la remplacer. Le mieux je trouve c’est les "Justin’s (bottes Texanes)" ou les "Boulets" (bottes canadiennes). Les premières sont celles que les cow-boys utilisaient fin XIXème et les secondes sont très étudiées au niveau du confort.
  • Penser à graisser quand c’est nécessaire ses bottes pour éviter que le cuir ne craquèle puis se fende. Les nettoyer au gel nettoyant pour cuirs. Les cirer aussi pour qu’elles gardent leur teinture.
  • Les retirer avec un tire-bottes plûtot qu’avec l’autre pied sinon ça bousille les coutures.
  • Eviter de les laisser dehors l’hiver dans le froid: ça les assèche un maximum (lorsque j’étais palefrenier et que je travaillais avec, heureusement que j’avais amené mon pot de graisse sinon elle devenaient dures comme du carton et c’était alors difficiles de les enfiler et de les enlever car le cuir était blessant.
  • Si on les expose en pleine chaleur le cuir s’assèche aussi, bref, gare aux grands écarts de température.

Lol! Les bottes elles sont mieux à l’abri chez soi lorsqu’on ne les utilise pas.

J’aime bien la graisse de marque "Paulin" car elle sert non seulement pour les cuirs mais aussi pour les pieds des chevaux

 

Published in: on 15 avril 2010 at 18 h 27 min  Comments (1)  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2010/04/15/quelques-conseils-pour-choisir-ses-bottes-dequitation-western/trackback/

RSS feed for comments on this post.

One CommentLaisser un commentaire

  1. de la graisse a cuir et a sabot c’est pas possible ou alors cest de la tres mauvaise graisse et graissé un sabot ne sert qu une fois par ferrure apres cale ne sert absolument a rien car le sabo est imperméable lumidité remonte dans les tissu

    flo maréchal férrant


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :