travail de First avec la rêne d’ouverture et la rêne d’appui à une et 2 mains

 
 Avant hier ça m’a fait le plus grand bien, je suis remontée en équitation western Ca faisait 3 mois et demi que je n’avais pas monté car après mon début de formation d’équitation western dans le Nord de la France, comme je n’ai pas le permis, je n’ai pas pu monter en western entre temps. Par chance, ma grand-mère qui a moins mal à l’épaule a pu m’accompagner à 20 kms de son village Je suis ravie car le moniteur m’a dit que pour une reprise j’avais fait du bon boulot
 
1. détente habituelle pour commencer le travail avec First:
 
J’ai commencé par faire la détente habituelle (comme pour les autres chevaux en général) de First un quarter horse noir au pas sur plusieurs tours de piste avec des lignes droites et d’autres figures de manège (cercles, lignes droites, diagonales, serpentines, voltes ect…) puis on est partis au jogg, quand il était suffisement détendu le tout avec le travail du placé (voir cours précédents) en tenant les rênes à 2 mains pour démarrer car avant et dès l’entrée dans la carrière, j’ai remarqué que celui-ci n’était pas du tout réactif et prêt à se concentrer sur un travail
 
Tenue des rênes à 2 mains car cheval non attentif (besoin d’être cadré):
 
Déja au box, First commençait à vouloir mordre (tic qu’il a l’habitude d’avoir dans le box avec tout le monde à l’attache.) J’ai pensé qu’il cherchait à me tester d’une part pour savoir si j’étais une dominée ou une dominante et qu’il avait aussi une certaine nervosité ou peur quand il était attaché car il était nerveux (c’est qu’il y avait un problème lorsqu’il se retrouvé dans cette situation car il le fait avec tous les cavaliers quelque soit leur niveau).Déja au montoir, il jouait gentillement en attrappant le bout des rênes dans sa bouche en les calant afin que je ne puisse pas les attraper.
Lol! Bad boy, joueur! Ai-je pensé.
Tout ça, m’a fait comprendre qu’il avait besoin d’être cadré j’entends par "cadré" pas trop de confort et de liberté car bien qu’il ne soit pas très nerveux non plus, il avait besoin qu’on le remette à sa place de dominé.
 
J’ai décidé de tenir mes rênes plutôt libres (au juste milieu ni trop lâches ni tendues) qui lui laissent un certain confort dans la bouche  tout en gardant un contact avec sa bouche qui lui permette de sentir les indications que je lui donne avec les mains.
 
Au jogg (petit trot de travail), vu que le cheval avait tendance à se porter à l’extérieur des cercles en tournant son encolure du côté opposé à celui-ci et qu’il n’était pas attentif à mes actions de rênes (rêne d’ouverture + rêne d’encolure pour accompagner celle-ci), j’ai continué tout en le plaçant à le travailler gentillement dans toute la carrière sur differentes figures de manège et sur des cercles en particulier pour bien travailler la direction (grands cercles à main droite et à main gauche et petits cercles en forme de 8 qui s’entrecroisent.)
 
Au début, First semblait à mon écoute alors j’ai décidé de passer à une main. (tenue des rênes dans une seule main.)
Mais catastrophe! Quand j’ai opté pour une seule main: il n’en faisait qu’à sa tête! et accélérait par moment. RUPTURE DE LA CADENCE!
 
travail sur des cercles et des lignes droites à 2 mains pour travailler le cheval pour qu’il comprenne l’action de la rêne d’ouverture et de la rêne d’appui:
 
Je l’ai donc retravaillé à 2 mains d’après les conseils du moniteur sur des cercles et des lignes droites et tout s’est mieux passé, on a ensuite galopé sur un grand cercle dans la 1ère moitié de la carrière et ça a été positif, j’ai réussi à obtenir de lui un galop rythmé, dans la bonne trajectoire tout en le plaçant.
Au départ, je ne l’accompagnait pas assez avec les mollets pour l’accompagner dans son galop afin d’éviter la rupture  de son allure alors il ralentissait.
Il faut garder un certain tempo dans les allures.
J’aime beaucoup écouter les 3 temps du galop rythmé par les bruits des sabots et le souffle du cheval. L’équitation c’est comme la musique, il faut suivre le rythme et sentir les choses
 
Je vous reparlerai + tard d’un autre exercice très important (on s’en sert avec les chevaux avancés et les jeunes) pour entraîner son cheval à comprendre l’action de la neck rein s’il n’y répond pas quand je l’aurais appris.
 
Céline
 
Publicités
Published in: on 15 avril 2010 at 17 h 50 min  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2010/04/15/travail-de-first-avec-la-rene-douverture-et-la-rene-dappui-a-une-et-2-mains/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :