les pas de côté

 
   La semaine dernière ainsi qu’hier j’ai retravaillé en plus du placé, les pas de côté:
 
Qu’est ce que c’est?
 
C’est un mouvement latéraldu cheval en équitation western qui s’effectue soit vers la droite soit vers la gauche. La motion avant doit faire croiser les membres extérieurs en avant des membres intérieurs.
 
On obtient ce mouvement avec une cession de jambe et deux rênes directes. Le cheval est droit le nez légèrement pointé dans la direction demandée.
 
Comment procéder:
 
Tout d’abord je positionne mon cheval perpendiculèrement à la barrière du manège à 1 ou 2 mètres environ à l’arrêt.
Ensuite, je lui demande de se déplacer latéralement à droite ou à gauche selon la direction désirée avec une cession de jambe= si je veux faire des pas de côté vers la droite, tout en maintenant ma jambe gauche à la sangle contre le cheval et en ouvrant la droite, je donne des pressions régulières de mollet avec ma jambe gauche et je tache de garder mon cheval droit (non incurvé) dans son déplacement.
Tout en faisant celà, je regarde dans la direction ou je souhaite me déplacer si besoin j’utilise légèrement les rênes directes (effet de rênes qui s’applique parrallèlement à l’encolure du cheval ou on ramène lentement les mains vers soit (hanches ou pectoraux du cavalier. Elle crée un contact avec la bouche du cheval: les branches du mors font levier.) Je peux également au besoin bloquer l’épaule intérieure du cheval avec une rêne d’opposition droite qui vient en contact avec son épaule et son encolure (rêne d’appui du côté inversé) si mon cheval dévie trop vers l’intérieur ou déplacer légèrement le bout du nez de mon cheval vers la droite.
 
Pour faire de pas de côté vers la gauche j’inverse mes aides: cession de jambe droite.
 
Mon cheval doit être en motion avant, c’est à dire que je dois le rendre réactif à ma jambe: il doit se déplacer latéralement principalement grâce à l’action de celle-ci.
Quand à moi, le cavalier, je dois être détendu en demandant cet exercice et ne pas mettre trop de pression dans mes mains.
Cet exercice demande de la rigueur mais s’execute en finesse.
 
Je dois encore travailler sur cet exercice mais ça va venir.
 
Bonne journée à tous,
 
Céline
 
 
Si le cheval ne répond pas du tout à ma jambe, j’utilise doucement l’éperon en baissant et en levant mon talon ce qui crée un contact de la molette de celui-ci avec le corps de mon cheval: la jambe reste à la sangle en position normale = ne pas la reculer. 
 
 
Advertisements
Published in: on 20 mai 2010 at 14 h 52 min  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2010/05/20/les-pas-de-cote/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :