suite travail du trot placé

 
Aujourd’hui, j’ai continuer à travailler ce que j’ai écris dans le billet précédent avec First et cette fois-ci j’ai travaillé le trot enlvé, assis et en suspension tout en travaillant le placé et c’était tout simplement parfait m’a dit mon moniteur car j’ai réussi à me faire beaucoup plus légère et souple dans ma position et mon assiette tout en gardant des mains tout en restant détendue Ca progresse! Cool!
 
Cette fois-ci après avoir fait la détente, j’ai travaillé au petit trot: jogg. Le but de l’exercice était d’évoluer sur differentes figures de manège à cette allure tout en gardant la même cadence du jogg (ne pas ralentir, ne pas accélérer mais garder l’allure.) En effet je travaille la-dessus car avant j’avais tendance à accélérer quand je passais d’un trot à l’autre (trot assis à trot en suspension par exemple).
J’ai du aussi faire des progrès dans la tenue de mes rênes car First s’est bien placé sans aucune résistance dans la bouche, il était souple et les oreilles pointées en avant, il baissait volontairement son encolure quand je lui demandais le placé
 
Très important dans l’exercice du placé avec travail au jogg:
 
. garder des mains fixes mais ne pas oublier de relâcher la pression lorsque le cheval a bien placé son chanfrein à la verticale puis on redemande le placé et ect… tout en gardant les mollets au contact du cheval.
. Lorsque je place mon cheval, je dois avancer un peu mes mains: j’ai tendance à les avoir trop reculées et celà crée non seulement trop de pression dans la bouche de mon cheval avec le mors de bride mais aussi celà fait accélérer mon cheval lorsque je passe du trot assis tenue des rênes à 2 mains au trot en suspension tenue des rênes à une main et oui!
. Au trot en suspension, garder le contact des jambes avec le cheval pour le placer à 1 main pour maintenir l’impulsion pour le placé) et la cadence du jogg.
 
Etre relax dans son assiette et sa position = effet immédiat: le cheval coopère avec nous si on est tendu non.
Etre léger dans sa position, garder le même rythme pour ne pas gigoter dans sa selle lol! Sinon le cheval accélère et se raidit.
 
Cet exercice demande du contrôle et de la concentration mais c’est tellement agréable d’avoir un cheval qui coopère avec nous
 
 
Published in: on 28 mai 2010 at 21 h 36 min  Laisser un commentaire  

The URI to TrackBack this entry is: https://celineswesternlife.wordpress.com/2010/05/28/suite-travail-du-trot-place/trackback/

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :